100 millions Fcfp d’exonérations pour rénover le dock flottant

Telle est la décision actée ce matin par le conseil des ministres présidé par Edouard Fritch.

Propriété de la Marine nationale, le dock flottant de Papeete est actuellement la seule infrastructure de Polynésie française capable de mettre au sec des navires entre 800 et 3000 tonnes dans un rayon de 4500 km. Construit initialement pour l’entretien des bâtiments militaires, le dock est utilisé aujourd’hui à 2/3 pour les bâtiments civils (notamment les navires Aremiti et Taporo) et à 1/3 pour les bâtiments militaires. Il est devenu un outil précieux pour l’activité navale locale car il évite aux armateurs d’avoir à envoyer leurs navires à l’étranger pour les travaux de carénage.

Son exploitation a été confiée par convention à la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers. L’Etat-major de la Marine nationale a décidé de maintenir cet outil en état de fonctionnement jusqu’en 2030 alors que sa fin de vie était initialement annoncée pour 2015. Des travaux importants de rénovation doivent ainsi être engagés par la Marine nationale avec notamment le remplacement prévu d’une des deux grues mobiles pour un montant d’environ 480 millions Fcfp.

Pour éviter d’avoir à répercuter le coût de ces travaux sur les tarifs d’utilisation du dock, l’Etat-major de la Marine nationale a sollicité une exonération des droits et taxes à l’importation de la nouvelle grue. Compte tenu de l’intérêt indéniable de cet outil pour la Polynésie française, le gouvernement propose de faire droit à cette demande. Les exonérations sollicitées se chiffrent à environ 100 millions Fcfp. Tel est l’objet du projet de loi du Pays transmis à l’Assemblée de la Polynésie française.

(extrait du communiqué CM)

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close