15 millions Fcfp supplémentaires en faveur des Chantiers de développement local

Bonne nouvelle pour les nombreux demandeurs d’emplois: une enveloppe complémentaire de 15 millions de Fcfp va être débloquée en faveur des Chantiers de développement local, apprend t-on dans le communiqué du conseil des ministres.

 Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française propose au Pays de compléter à hauteur de 120 000 euros une dotation initiale de 280 000 euros destinée à rémunérer les stagiaires des Chantiers de développement local dans les communes, les associations, les services de l’Etat et du Pays.

Ce budget supplémentaire permettra de financer 636 semaines, concernant un peu plus d’une cinquantaine de personnes. La participation du Pays prend la forme d’une prise en charge des dépenses de formation pour environ 2,9 millions Fcfp. Ce complément budgétaire se formalise par un avenant à la convention initialement passée en juillet 2015, et doit être soumis à l’approbation de l’Assemblée de Polynésie française.

Le dispositif CDL, en diminution depuis 2013, est appelé à être remplacé par le « service civique » mieux rémunéré, doté de formation renforcée (tutorat) et de plus longue durée (8 à 12 mois).

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close