16 milliards Fcfp de mandatements dans la Construction en 2015

Au quatrième trimestre 2015, le Pays a mandaté directement et indirectement 8 milliards de Fcfp dans le secteur de la Construction, soit autant pour ce seul trimestre que sur les trois trimestres précédents réunis, constate l’Institut de la statistique (ISPF) dans son dernier Observatoire.

Cette période représente 50 % du total des mandatements annuels,un ratio élevé comparé aux années précédentes où il se situait entre 25 % et 40 %. Sur l’année 2015, le Pays a mandaté 16 milliards de Fcfp, ce qui constitue le montant le plus élevé de ces cinq dernières années.

En 2015, le secteur de la Construction a génèré un chiffre d’affaires annuel de 52 milliards de Fcfp, soit deux milliards de plus qu’en 2014. Cette progression (+ 4 %) est liée à un second semestre 2015 meilleur que celui de 2014. Environ 30 % du chiffre d’affaires réalisé peut être expliqué par les mandatements du Pays (18 % pour le Bâtiment et 50 % pour les Travaux
Publics), le reste provenant de la demande privée (entreprises et ménages) ou de l’Etat. Le chiffre d’affaires du Génie Civil atteint en 2015 son plus haut niveau historique, ceci, malgré une
baisse d’un milliard des mandatements dans la branche Travaux Publics entre 2014 et 2015.

Au quatrième trimestre, les effectifs salariés dans le secteur de la Construction ont baissé de 2,5 % en indice corrigé des variations saisonnières. Les effectifs moyens du 4ème trimestre sont légèrement inférieurs à ceux du troisième trimestre. Le secteur perd 165 emplois salariés au seul 4ème trimestre, soit la moitié des 330 emplois créés sur les trois trimestres précédents. Malgré cette baisse de l’emploi au 4ème trimestre, la création nette d’emplois en 2015 reste positive, en moyenne annuelle (+ 30 ) comme sur un an (+160). Les effectifs salariés se maintiennent au-dessus des 4 000 salariés grâce à la création nette de 330 emplois sur les neufs premiers mois de l’année 2015. Il s’agit de la plus forte création d’emplois depuis 2007. L’emploi augmente exclusivement dans le Bâtiment (+ 210 emplois salariés), il diminue dans les Travaux Publics (- 50). Le Second Oeuvre contribue à la moitié de la création nette d’emplois du secteur Construction, malgré un chiffre d’affaires qui reste stable et se situe en dessous des 15 milliards depuis 2010.

S’agissant du premier trimestre 2016, le Pays a mandaté 1,7 milliard de Fcfp dans le secteur de la Construction, un montant comparable à celui de 2015 pour la même période. Cependant, les mandatements directs sont supérieurs à ceux de 2015 (respectivement 1,3 milliard de Fcfp contre 1 milliard de Fcfp). Les mandatements indirects (0,4 milliard de Fcfp) sont
donc moindres qu’en 2015 pour la même période (0,7 milliard de F.CFP). L’augmentation des mandatements directs en début d’année a soutenu exclusivement des chantiers liés aux Travaux Publics (routes, …). La baisse des mandatements indirects a moins bénéficié aux chantiers liés au Bâtiment.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close