1er mai: Philippe pourrait dissoudre des associations – Tahitinews

1er mai: Philippe pourrait dissoudre des associations

 

Mercredi après-midi, le groupe Les Républicains (LR) au Sénat a annoncé mercredi son intention de déposer une « proposition de loi anti-casseurs » après les incidents autour de la manifestation parisienne du 1er mai, dénonçant le manque de « volonté » du gouvernement.

La présidente du FN Marine Le Pen a de son côté réclamé mardi la dissolution « des milices d’extrême gauche » à l’origine de ces violences, dénonçant la « mansuétude » voire la « complicité » du gouvernement à leur égard.

Dans une interview sur BFMTV mercredi 2 mai, le Premier ministre Edouard Philippe leur a répondu, déclarant qu’il « n’excluait pas » de demander la dissolution d' »associations » pour éviter de nouvelles violences comme celles qui ont émaillé la manifestation parisienne du 1er mai.

« On peut dissoudre une association de fait. Je n’exclus pas que nous ayons à prendre ce genre de décisions (…) Je ne m’interdis en rien de (le) proposer au président de la République de le faire », a expliqué le Premier ministre en marge d’un déplacement dans le Cher.

 Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close