20 dollars, le poil d’éléphant

Au Vietnam, des poils d’éléphants sont arrachés des queues des pachydermes pour satisfaire une nouvelle mode: se parer de bijoux qui apporteraient bonheur et prospérité.

A 20 dollars le poil, le business est lucratif dans le pays qui pratique le commerce illicite des cornes de rhinocéros, d’écailles de pangolin, de dents de tigre ou de bile d’ours. « Je vais arracher un poil devant vous comme cela vous pourrez être sûr qu’il ne s’agit pas d’une imitation », lance une femme qui vend ce type de bijoux dans le village de Tri A, sur les hauts plateaux du centre du Vietnam.

Selon Dionne Slagter de l’ONG Animals Asia, la plupart des queues d’éléphants seraient introduites en contrebande depuis les pays voisins ou l’Afrique. Le Vietnam ne compte en effet que quatre-vingt éléphants en captivité et une centaine encore à l’état sauvage. « La queue est très importante pour leur hygiène corporelle. En arrachant les poils qui la recouvrent ou en la coupant, on handicape ces animaux », déplore Dionne Slagter.

Une espèce en voie de disparition

Destruction des forêts, braconnage, les populations d’éléphants ont chuté drastiquement en Asie où il n’y aurait plus que 40.000 à 50.000 individus à l’état sauvage, selon le WWF. En Birmanie, ils sont parfois tués pour répondre à la demande croissante du pays et de son puissant voisin chinois qui s’intéresse à leur peau, censée soigner l’eczéma ou l’acné.

Les éléphants ont été vénérés pendant des siècles en Thaïlande, au Laos et au Cambodge.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close