22,5 milliards Fcfp injectés par l’AFD en 2015 dans l’économie polynésienne

En 2015, l’Agence française de développement a engagé 22,5 milliards de Fcfp (189 millions d’euros) pour soutenir des projets de développement en Polynésie française. Ces fonds et ces garanties ont bénéficié au Pays, aux établissements publics et à de nombreuses entreprises, annonce l’organisme dans un communiqué.

  • Le financement de l’économie au cœur de l’activité de l’AFD

L’AFD demeure très mobilisée auprès du secteur privé, et intervient de diverses manières pour soutenir son activité :

  • L’AFD a refinancé à hauteur de 13,7 Mds Fcfp la banque Socredo, dont elle est actionnaire, pour augmenter son offre de crédits à court et long termes.

  • Un financement indirect du secteur privé de 1,9 Mds Fcfp a été réalisé grâce au fonds de garantie Sogefom, filiale de l’AFD.

  • Le logement social demeure une priorité partagée entre les différents partenaires du territoire. L’AFD a ainsi octroyé un prêt de 1,7 Mds Fcfp au promoteur privé Puna Ora.

  • 5,25 milliards de Fcfp pour le secteur public

L’engagement de l’AFD auprès du secteur public (Pays, communes, établissements publics) a atteint 5,25 Mds Fcfp en 2015, contre 3,7 Mds en 2014. Le dynamisme de cette activité témoigne de la consolidation de la relation de confiance établie avec les partenaires publics :

  • Un prêt de 3 Mds Fcfp a été accordé au Pays. Il servira notamment à financer ses investissements liés au troisième instrument financier (projets d’infrastructure) et au Contrat de Projets.

  • Le Centre hospitalier de Polynésie française a bénéficié d’un prêt de 1,7 Mds Fcfp afin de moderniser ses équipements médicaux.hôpital 1

  • Cinq communes ont intégré un prêt de l’AFD dans le plan de financement de leurs projets, pour un montant total de 553 millions de Fcfp. Divers secteurs sont concernés : adduction en eau potable, énergies renouvelables…

Au-delà des financements, accompagner la réflexion sur les politiques publiques en Polynésie française

En 2015, l’AFD a mené diverses mission d’appui-conseil : publication de l’Observatoire des communes qui offre un panorama complet des finances locales ; formation de cadres locaux à l’analyse financière ; appui à la réalisation d’outils de planification sectoriels (transport, logement social…).

A propos de l’Agence Française de Développement

Institution financière publique, l’Agence française de développement (AFD) met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur quatre continents à travers un réseau de 75 bureaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2015, l’AFD a consacré 8,3 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

En 2015, l’AFD a consacré plus d’1,6 milliard d’euros au financement d’actions dans les Outre-mer, sur un total de 8,3 milliards d’euros de financements dans le monde, selon quatre axes d’intervention : l’appui au secteur public local, le financement des entreprises, l’habitat et l’aménagement urbain, la coopération régionale.

http://polynesie.afd.fr

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close