289 emplois créés grâce aux interventions de la Sofidep

Le conseil d’administration de la Société de Financement et du Développement de la Polynésie française (SOFIDEP) s’est réuni, vendredi matin, en présence du vice-président, Teva Rohfritsch.

A cette occasion, les membres du conseil ont examiné et approuvé le rapport d’activité et les comptes financiers de la société pour l’exercice 2017.

L’année 2017 a été une année de forte croissance pour la SOFIDEP. La société a accompagné et financé 154 projets pour un montant total débloqué de 810 millions Fcfp, en hausse de +20% par rapport à 2016. Il s’agit de la plus importante production depuis la création de la société. En termes d’impact sur l’emploi, les interventions de la SOFIDEP ont permis la création de 289 emplois et le maintien de 203 emplois.

Le conseil d’administration a par ailleurs approuvé des évolutions des conditions d’intervention de la SOFIDEP pour le Prêt au Secteur Primaire (PSP), afin de rendre plus efficace la nouvelle politique d’aide au secteur, et pour les opérations de capital d’investissement, avec pour objectif de permettre le développement de cette activité.

Le vice-président a félicité et remercié la direction de la SOFIDEP pour le travail réalisé. Cette année, la SOFIDEP mettra l’accent sur la promotion de leur métier d’investisseur en plus de celui de prêteur ainsi que sur leur partenariat avec la Banque Publique d’Investissement (BPI).

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close