4300 CAE financés en 2016 dont 600 assortis d’une formation

La ministre du Travail, des solidarités et de la condition féminine a présenté, ce matin en conseil des ministres, le bilan d’application du contrat d’accès à l’emploi – CAE et les conditions de mise en œuvre du dispositif pour l’année 2016

Depuis sa mise en œuvre en 2014, le dispositif CAE a bénéficié à près de 5 100 demandeurs d’emploi pour un budget de 4,5 milliards Fcfp, soit un coût moyen annuel de 2,2 milliards Fcfp.

Cependant, si le CAE permet à un demandeur d’emploi d’acquérir une certaine expérience professionnelle, il ne résout pas le problème de la qualification. En effet, 48% des bénéficiaires sont sans qualification et 49,5 % sont sans expérience significative.

Aussi pour 2016, le dispositif expérimental du CAE rénové initié en 2015 sera renforcé. Il s’agit d’adjoindre au dispositif du CAE des programmes de formation en organisme de formation. Ainsi, près de 600 CAE vont bénéficier d’une formation dispensée par le Centre de Formation Professionnelle pour les Adultes (CFPA), le Service de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion professionelles, les Maisons Familiales Rurales, les Centres des Jeunes Adultes. Ces formations qualifiantes seront dispensées sur Tahiti et dans les îles.

Le ministère du Travail, des solidarités et de la condition féminine souhaite, avec le SEFI, inscrire la mise en œuvre du dispositif CAE sous le signe de la formation en alternance afin de garantir une employabilité durable.

Afin de palier la destruction massive d’emplois enregistré entre 2008 et 2013, le dispositif CAE dit classique, c’est-à-dire sans formation, est maintenu et une répartition de cette mesure en fonction du nombre de chômeurs par commune est appliquée.

Pour 2016, le Gouvernement a réservé une enveloppe globale de 2,6 milliards Fcfp qui permettra à près de 4 300 demandeurs d’emploi de bénéficier de ce dispositif, dont 600 en CAE rénové, avec une formation.

Par ailleurs, une enveloppe de 1,2 milliards Fcfp est attribuée aux autres mesures d’aides à l’emploi qui bénéficieront à près de 3 100 demandeurs d’emploi.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close