500 millions Fcfp pour redonner une nouvelle vie à l’immeuble Van Bastolaer

 

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et la ministre de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, se sont rendus, mercredi matin, avenue du Régent Paraita, à Papeete, pour le lancement des travaux de la résidence étudiante Van Bastolaer, en présence notamment du maire de la commune, Michel Buillard.

Cette résidence est située sur une parcelle d’une superficie de 868 m2, affectée au ministère de l’Education de la jeunesse et des sports, en charge de l’enseignement supérieur, par un arrêté du 6 janvier dernier. La parcelle comprend notamment un bâtiment, dont la construction a été interrompue à la fin des années 80, bien que le gros-œuvre était terminé.L’immeuble disposera d’un parking en sous-sol, de 64 logements (50 T1 + 14 T2) dont un logement T2 affecté au gardien, de locaux destinés aux activités commerciales, ainsi qu’un foyer destiné aux résidents avec un jardinet. Tous les logements comprendront des terrasses allant de 6 m2 à 36 m2.

Le montant global de l’opération est de 500 millions Fcfp.

TNAD a mené des études pour ce projet en collaboration avec le Laboratoire des Travaux Publics de Polynésie, ce qui a permis de valider la solidité du gros-œuvre existant. Un diagnostic amiante a ainsi été réalisé et indique l’absence d’amiante dans le bâtiment. De même, la compatibilité de l’existant vis-à-vis des règles d’urbanisme en vigueur a été vérifiée.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close