69% des Français favorables à l’abandon du statut de cheminot

Les syndicats sont prêts au bras de fer avec le gouvernement. Mais vont-ils être soutenus ?

Près de sept Français sur dix (69%) sont pour la fin du statut de cheminot, comme l’envisage la réforme par ordonnances de la SNCF que le gouvernement veut faire adopter « avant l’été », selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico, publié mardi 27 février.

D’après cette enquête d’opinion, 54% des Français se montrent favorables au recours aux ordonnances pour faire adopter cette réforme, comme le veut le gouvernement, alors que 46% y sont opposés. Une nette majorité de 69% se prononce pour un abandon du statut de cheminot, contre 31% qui y sont opposés.

Selon les sondés, cette réforme permettra avant tout de « réduire la dette de la SNCF » (pour 69%), « d’assurer une bonne qualité de service pour les clients »(66%), « d’assurer des prix attractifs pour les clients » (56%) et, à un degré moindre, « de conserver les lignes de train peu fréquentées présentes sur tout le territoire » (50%).

Un soutien à d’éventuelles grèves à 43%

Plus de la moitié des Français disent avoir confiance dans le gouvernement (53%) et la direction de l’entreprise ferroviaire (52%) « pour faire des propositions de réformes de la SNCF qui vont dans le bon sens ».

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close