89 pieds de paka et 20 litres de komo détruits par les gendarmes à Mangareva

Vendredi 17 février 2017, les policiers municipaux (mutois) de l’atoll de Mangareva ont recueilli des informations relatives à l’existence de plusieurs plantations de « pakalolo » (Cannabis local).

Dès 14h00, une opération de police judiciaire a été rapidement mise sur pied sous la direction des gendarmes de la brigade de Rikitea. Les investigations entreprises ont permis la découverte de 89 pieds de cannabis et d’identifier les trois propriétaires domiciliés sur les districts de Atiaoa et Taku.

Les mis en cause ont été convoqués pour être entendus sur les faits. Sur instructions du Parquet de Papeete, les plants découverts ont été détruits par incinération. De manière incidente, les gendarmes ont également découvert 20 litres d’alcool de fabrication artisanale (komo). La boisson alcoolisée a été détruite par chavirement.

NB: Komo = boisson fermentée, illicite en Polynésie constituée par un mélange d’eau sucrée avec de la levure et pouvant être aromatisé avec des fruits – Traduction : eau de cochon.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close