A la mémoire de Paul Gauguin…

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, s’est rendue, jeudi matin, à l’EGAT (Etablissement de gestion et d’aménagement de Teva), évoquant à cette occasion le projet de construction d’un espace scénographique consacré à Paul Gauguin.

En collaboration avec TNAD (Tahiti Nui Aménagement), une mission exploratoire a été organisée en janvier dernier par une agence d’ingénierie culturelle et de muséographie. Le but est ainsi de proposer aux visiteurs un parcours culturel complet sur l’île de Tahiti, comprenant la maison James Norman Hall à Arue, le musée de Tahiti et des îles et un espace scénographique Gauguin.

Cette mission a permis de mettre en évidence que les contenus du Musée Gauguin n’étaient pas en mesure de constituer une collection aux standards internationaux, sous la définition d’un musée. Le concept adéquat correspondra donc plutôt à une exposition d’interprétation : « Sur les pas de Gauguin en Polynésie, sa vie, son œuvre ». Il ne s’agira donc plus d’un musée, mais plutôt d’un « mémorial ».

Le site de Papeari est en tous cas légitime pour parler de Gauguin à Tahiti puisque le célèbre peintre a résidé à Mataiea, non loin de Papeari et que ce séjour correspond à sa plus grande période de création artistique. Gauguin est en outre un des grands marqueurs identitaires de la Polynésie Française et de Tahiti et il s’agit d’un artiste très connu aussi bien sur les marchés européens, américains qu’asiatiques. Le concept présentera la vie de cet artiste hors normes, en mettant en lumière l’influence que la Polynésie a eu sur son œuvre.

Pour la réalisation de ce projet, un comité scientifique composé d’experts de Gauguin sera constitué au mois de juillet. Une validation des premières esquisses est prévue pour décembre 2017 et la fin des travaux est programmée pour le second semestre 2019. Un budget prévisionnel de 800 millions Fcfp sera nécessaire pour l’ensemble des études et des travaux préparatoires.

Les jardins pourront également être utilisés comme lieux d’organisation d’évènement culturels et artistiques, en journée ou le soir, et ainsi redynamiser ce site emblématique.

Un conseil d’administration de l’EGAT a eu lieu vendredi matin, à la Présidence. A cette occasion, le compte financier 2016 de l’établissement a été approuvé.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close