Accès libéré à la CPS

L’heure est à la détente au siège de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), sis à Mamao, où l’accès principal a été dégagé ce matin par les camions de la DSP.

 

C’est incontestablement un signe de bonne volonté adressé par les grévistes à la direction de la Caisse. C’était également la condition sine qua non pour une reprise sereine des discussions!

Avant même la fin du long week-end pascal, les organisations syndicales avaient fait part de leur voeu de trouver une porte de sortie au mouvement social en cours qui paralyse l’organisme depuis maintenant onze jours.

IMG_5111

Les responsables ont tenté de rencontrer ce dimanche le président du conseil d’administration, Yves Laugrost, mais en fin syndicaliste qu’il est (lui aussi!), l’intéressé n’a pas daigné se déplacer. Il faut dire que sa patience a des limites…

Ils seraient même prêt, dit-on, à renouer le dialogue avec le directeur, Régis Chang, dont ils n’ont cessé pourtant de réclamer la tête pour une question de management jugé trop strict au goût du personnel.

Sans préjuger de la suite des événements, gageons qu’un dénouement rapide se dessine pour le bien de la population en général, et des ressortissants de la CPS en particulier.

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Accès libéré à la CPS

  • 7 avril 2015 à 16 h 51 min
    Permalink

    Non c pas une volonte des grevistes…c la Direction Generale qui a pris linitiative de faire degager les palettes et autres….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close