Accord de Papeete: la proposition de l’Etat sera dévoilée d’ici la fin de la semaine

Le président Edouard Fritch, accompagné de la députée, Maina Sage, a participé, jeudi, à une réunion à l’Elysée, avec Marc Vizy, Frédéric Potier et Jean-Robert Jouanny, respectivement en charge des dossiers de l’Outre-mer à la Présidence de la république, à Matignon et au ministère des Outre-mer.

Les sénateurs polynésiens qui devaient se joindre également à cette réunion ont été retenus au Sénat pour une séance plénière.

Cette rencontre devait permettre aux participants de prendre connaissance des contre-propositions de l’Etat sur le projet d’Accord de Papeete. En effet, le président Fritch a transmis au début du mois de novembre 2016, un projet de texte issu d’une première réflexion menée par le gouvernement et le Syndicat pour la promotion des communes.

Ce travail de réflexion sur la proposition de la Polynésie française, coordonné par le cabinet de la ministre des outre-mer, a pris du temps en raison de la concertation  avec d’autres ministères parisiens sur différents sujets qui sont abordés dans le projet d’Accord.

A cet égard, Marc Vizy a informé le président Fritch qu’ils viennent de recevoir les dernières contributions des ministères et que le travail de synthèse n’a pas pu se faire pour la séance de travail prévue ce jour. Ainsi, la proposition de l’Etat sera transmise d’ici la fin de cette semaine et fera l’objet d’une séance de travail à Papeete, lors de la prochaine visite de la ministre des Outre-mer.

La loi égalité réelle au sénat mardi

 Un peu plus tôt dans la journée, après le vote unanime par l’Assemblée nationale de la Loi Égalité réelle, le président Fritch et nos deux sénateurs polynésiens, Lana Tetuanui et Nuihau Laurey, ont été reçus par le président du Sénat, Gérard Larcher.

En effet, après la Commission mixte paritaire, puis l’Assemblée nationale, la loi Égalité réelle sera examinée par le Sénat, mardi prochain, marquant ainsi la fin du processus législatif d’adoption de la loi Égalité réelle.

En recevant le président Fritch et nos sénateurs polynésiens, le président Larcher souhaitait rassurer nos élus sur l’issue finale de la loi Égalité réelle devant le Sénat. Pour le président Larcher, « rien ne viendra perturber la bonne adoption de la loi mardi prochain ».

Edouard Fritch a tenu également à remercier le président du Sénat qui avait manifesté sa solidarité après les sinistres des 21 et 22 janvier à Tahiti. Gérard Larcher, qui connaît bien la Polynésie, a pu faire le point avec la délégation sur les conséquences de ces intempéries.

Il s’est également enquis du devenir de l’Accord de Papeete.

Communiqué du gouvernement

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close