Accueil des jeunes sans affectation scolaire au service d’information et d’orientation

La ministre de l’Education et de l’enseignement supérieur, Nicole Sanquer-Fareata, s’est rendue, jeudi, au service d’information et d’orientation (SIO) de la direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) afin de recevoir les jeunes sans affectation scolaire.

En effet, ce service accueille les jeunes de plus de 16 ans, essentiellement sortant de 3ème mais aussi en réorientation de 2nde Générale et Technologique, ou sortant de lycée. Le recensement de ces jeunes a été fait en sollicitant les établissements scolaires et en répertoriant les jeunes qui se sont présentés spontanément au CIO.

Un recueil des places vacantes a été organisé auprès des lycées publics afin qu’elles puissent être proposées à ces jeunes. Les établissements privés sous contrat ont également été sollicités afin d’indiquer leurs places vacantes sur la base du volontariat. Celles-ci seront communiquées aux familles qui seraient intéressées pour qu’elles se rendent dans les établissements.

Les élèves ont d’abord été accueillis par un conseiller d’orientation psychologue pour envisager avec eux les places qui seraient susceptibles de leur convenir, et recueillir leurs vœux d’affectation. Par la suite une commission d’affectation avec des principaux de collège, les proviseurs dont le lycée offre des places vacantes et le CIO pour examiner les candidatures.

Les élèves dont la demande n’aura pas été satisfaite se verront proposer :

–      soit un redoublement de leur classe de 3ème quand leur âge ainsi que leur profil s’y prêteront.

–      soit ils seront invités à un accueil, le 8 septembre 2015, assuré par les membres de la MLDS qui proposeront plusieurs solutions de prise en charge.

Les classes de la seconde chance (CSC) seront proposées aux élèves qui ont eu une scolarité en lycée sans la mener à son terme afin de les aider à réintégrer un cursus lycéen mais en leur proposant un parcours modulaire, composé en fonction de leurs besoins.

La SIO se poursuivra le 4 septembre par l’accueil de jeunes qui ont échoué à leur examen qui n’ont pu ou voulu faire un redoublement classique en lycée. Le MOREA (Module de Préparation à l’Examen par Alternance) leur sera offert. Là encore, leur parcours sera personnalisé afin qu’ils n’aient que les matières à représenter à l’examen pour le valider définitivement.

Cette année, ces jeunes se verront proposer de bénéficier d’un contrat de service civique alterné dont la particularité, par rapport à un service civique classique, est de bénéficier d’heures de formations pour les préparer à un examen.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close