Acte 1 de l’aménagement de nouveaux dépôts d’hydrocarbures à Fare Ute

Le ministre de l’Equipement, Albert Solia, a procédé, mercredi après-midi, avec les représentants de compagnies pétrolières, à la signature de nouvelles conventions d’occupation du domaine public. Conforme au protocole d’accord du 27 mai dernier, cet engagement va se traduire par près de 5 milliards Fcfp d’investissements.

Le protocole d’accord n°3036 du 27 mai 2015 relatif au devenir des dépôts d’hydrocarbures de Fare Ute signé par le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, le Président de la Polynésie française, les directeurs des sociétés pétrolières et le Directeur général du Port autonome de Papeete prévoit :

– la restitution des sites STDP et STTE (17 228 m2) sise à Fare Ute au Port autonome de Papeete, après démantèlement et dépollution, au 1er janvier 2023 ;

– la construction d’un site de dépôt SPMU (7995 m2) sise en zone récifale Est de Motu Uta, pour une mise en service en juin 2019 ;

– la restructuration du site du dépôt STDP (14 817 m2)   sise en zone récifale Est de Motu Uta, pour une mise en service en juin 2020 ;

– la création d’une zone de stockage des emballages de carburant à destination des îles pour la société STDI (8605 m2) , et de zones de parking pour les camions citernes pour les sociétés Petropol, Total Polynésie et PPS, sise en zone récifale Ouest de Motu Uta.

En effet, la vétusté des dépôts de STTE et STDP, sis à Fare Ute et les risques associés qui s’ensuivent pour la population de cette zone sensible de Papeete ont amené le Haut-commissaire de la République à demander aux dites sociétés la mise en place de plusieurs mesures afin de sécuriser le site.

Ainsi, sur proposition de l’Etat, le Pays a décidé d’interdire tout dépôt d’hydrocarbure à Fare Ute et en particulier ceux des compagnies Petropol, Total Polynésie et Pacific Petroleum pour des motifs fondés sur des impératifs de sécurité des biens et des personnes.

L’objet de ce protocole est donc de formaliser les engagements réciproques des parties et de préciser le nouveau calendrier de mise en œuvre.

Dès lors, en application de ce protocole, la direction du Port autonome de Papeete a soumis à son conseil d’administration puis au conseil des ministres des délibérations relatives aux avenants et nouvelles conventions avec les différentes sociétés.

Ces délibérations ont ainsi été approuvées par le conseil d’administration du Port Autonome en sa séance du 12 octobre 2015 puis, par le conseil des ministres dans sa séance du 28 octobre 2015.

Conformément à ces décisions, les avenants et conventions suivantes peuvent être conclus entre le Port autonome de Papeete et les sociétés pétrolières concernées :

–    un avenant au bail du 30 mars 1962 prolongeant la durée d’occupation de STDP sise à Fare Ute jusqu’au 31 décembre 2022 ;

–    un avenant à la convention n° 82/52 du 20 septembre 1982 prolongeant la durée d’occupation de STTE sise à Fare Ute jusqu’au 31 décembre 2022 ;

–    une nouvelle convention (AOT) pour SPMU sise en zone récifale Est de Motu Uta avec une échéance fixée au 31 décembre 2039 ;

–    une nouvelle convention (AOT) pour STDP sise en zone récifale Est de Motu Uta avec une échéance fixée au 31 décembre 2039 ;

–    une nouvelle convention (AOT) pour STDI sise en zone récifale Ouest de Motu Uta avec une échéance fixée au 31 décembre 2039.

Ce sont ces trois conventions et deux avenants qui font l’objet de la séance de signature et qui lancent de façon opérationnelle le projet d’investissement de près de 5 milliards Fcfp des nouvelles cuves de stockage sur la digue est de Fare Ute.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close