Actes terroristes: un gendarme héroïque

Gérard Collomb et Emmanuel Macron ont salué son « héroïsme ». Un gendarme, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, est rentré volontairement, vendredi 23 mars, dans le supermarché attaqué par un terroriste à Trèbes (Aude), en échange de la libération de la dernière otage du terroriste.

« Il a sauvé des vies et fait honneur à notre pays. Il lutte actuellement contre la mort », a déclaré le président de la République.

Selon le ministre de l’Intérieur, ce lieutenant-colonel « avait laissé son téléphone ouvert sur la table », permettant aux gendarmes d’entendre ce qu’il se passait dans les locaux. « C’est quand nous avons entendu des coups de feu que le GIGN est intervenu », a précisé Gérard Collomb.

L’assaillant a été abattu et le gendarme, son dernier otage, a été retrouvé blessé. Deux autres militaires du GIGN ont été blessés au cours de l’assaut, selon les informations de franceinfo. Selon une source de la gendarmerie à France Inter, le lieutenant-colonel a été évacué par hélicoptère.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close