Action gouvernementale: des espoirs…mais également du pain sur la planche!

En présence des dix ministres du gouvernement (3), le président Edouard Fritch a longuement détaillé ce matin sa feuille de route pour 2017.

 

Nouvelle année, nouveau départ, nouvelles actions et ambitions. Autant d’espoirs naissants que la population polynésienne peut nourrir en ces premiers jours de janvier. A l’instar du premier d’entre eux, le président Edouard Fritch qui, lui aussi, avoue être « obligé de vivre avec beaucoup d’espoirs… » Même si, comme Saint-Thomas, il préfère voir avant!

Tout ça pour dire que lorsqu’on l’interroge sur ce qu’il y a de concret, le chef du gouvernement polynésien se veut prudent: « Il faut arrêter de faire rêver les gens… », dit-il. Pourtant, s’il est à peu près sûr d’une chose, ou « pratiquement »…c’est que « Hao (Ndlr: et son projet de ferme aquacole) va voir le jour ». Pas plus tard que le 6 février, au lendemain du Jour de l’an chinois, l’investisseur procédera au choix du maître d’oeuvre. Pendant ce temps-là, dix Polynésiens, futurs techniciens, poursuivent leur stage à l’Université de Shanghai. Aux frais du même investisseur.

Autre avènement majeur attendu: la réforme de la Protection sociale généralisée (PSG). Beaucoup en doutent, parmi ses détracteurs politiques mais Edouard Fritch assure que les premiers textes seront prochainement soumis au conseil des ministres, puis à l’assemblée de la Polynésie française. Avec certainement des grincements de dents parmi les partenaires sociaux puisqu’au détour d’une conversation, le chef de l’exécutif local a vanté les mérites du travail, plus longtemps. Jusqu’à 62 ans. Est-ce un avant-goût de ce qui attend les actifs ? Nous le verrons bien.

Pour ce qui est, en revanche, de l’avant-projet de Cité flottante, Edouard Fritch a justifié la signature d’un document portant sur la réalisation d’études qui, précisons-le, ne coûteront pas un franc à la collectivité. Maintenant, à titre personnel, « ce concept m’intéresse » a expliqué le président, avant de préciser que l’extension de Monaco et l’aéroport d’Osaka s’est faite sur l’eau. Et puis, qui sait, si un jour, ces investisseurs fortunés de la Sillicon Vallée ne viendront pas en vacances dans nos îles…

D’un point de vue général, le président Fritch a rappelé que le budget primitif 2017, adopté le 1er décembre 2016 à Tarahoi, était un budget de combat économique, tout en renforçant les mesures de solidarité envers les plus démunis. Car l’un ne va pas sans l’autre: ce n’est qu’après avoir assaini les finances publiques et engagé une amorce de reprise économique que le gouvernement peut consacrer des moyens importants pour les familles en difficulté.

Petite sélection d’actions à venir

-Création d’une délégation aux investissements pour la coordination des porteurs de projets.

-Revision de la loi sur les grands projets.

-Reconduction de l’opération « véhicules propres ».

-De nouveaux allègements de droits et taxes en vue pour lutter contre la vie chère.

-Un nouvel élan pour le soutien au photovoltaïque, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises.

-Pêche: 40 nouveaux DCP (Dispositif de concentration de poisson) à poser dans les cinq archipels.

-Lancement de la deuxième tranche pour l’aménagement du front de mer de Papeete.

-Construction, rénovation et extension d’internat (Faa’a, Atuona, Mahina etc…) et réalisation des travaux de réhabilitation de l’immeuble Van Bastolaer transformé en logements étudiants.

-Ouverture prochaine au CHPf de la Maison médicale de garde pour désengorger les Urgences.

-Bientôt la fin des sacs en matière plastique à usage unique.

-Lancement d’une étude par la Direction de l’environnement afin de réhabiliter la décharge de Faa’a.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close