Aérien: 67% des passagers transportés sur ATN en 2015

Dans son rapport d’activité 2015, Air Tahiti Nui dresse un bilan exceptionnel où 2015 s’affiche comme le « symbole d’une santé financière retrouvée« . 

Air Tahiti Nui a transporté 473 186 passagers payants en 2015, soit une évolution de son trafic en hausse de 3% par rapport à 2014. Une majorité d’entre-eux (227 439) a emprunté la route Papeete-Paris via Los Angeles. Par ordre d’importance, on trouve ensuite la côte californienne (140 182), puis Auckland (63 074) et enfin Tokyo (42 491). Entre 2014 et 2015, seule la ligne Papeete-Los Angeles a enregistré une baisse de fréquentation des appareils, de l’ordre de 3%.

Par rapport à ses concurrentes, la compagnie au tiare se taille de loin la plus grosse part de marché avec 66,9% des passagers transportés l’an dernier, contre seulement 14,2% pour Air France et 7,9% pour le transporteur kiwi.

Sur les 473 186 passagers qui ont choisi ATN pour voyager, 129 941 étaient des touristes au sens strict du terme, ce qui là encore place ATN sur la plus haute marché du podium, loin devant le pavillon tricolore avec seulement 23 765 touristes acheminés.

monvoisin_atn_aj

 

Autre performance à souligner, l’excellent coefficient moyen de remplissage des avions d’ATN qui, en moyenne, toutes routes confondues, totalise 77% en hausse de deux points par rapport à 2014. Durant la même période, et fort de ses résultats, la compagnie a sensiblement amélioré ses recettes, passant d’un peu plus de 28 milliards à 30,417 milliards de Fcfp.

Compte tenu de tous ces paramètres, et dans un contexte très favorable sur le front pétrolier, la compagnie au tiare a enregistré une nouvelle croissance de son chiffre d’affaires de 8% pour un résultat net record de près de 5 milliards de Fcfp. Ce dont se félicite le Pdg, Michel Voisin, dans son éditorial, mais également son principal actionnaire (la Polynésie française à près de 85%) qui n’en attendait pas moins en retour de confortables dividendes à verser dans les caisses du pays.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close