Aéroport de Tahiti: comme un avant-goût rénové du fenua

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a présidé le premier conseil d’administration de l’année d’Aéroport de Tahiti (ADT) mercredi après-midi, au siège de la société.

Les résultats 2017 d’ADT ont été évoqués et les comptes ont été validés lors de ce conseil d’administration. Cette réunion a également été l’occasion de présenter les activités de la plateforme aéroportuaire au 1er trimestre 2018, celle-ci enregistrant des progressions très satisfaisantes, particulièrement dans le secteur du trafic aérien domestique, le trafic international étant quant à lui en augmentation sur le mois de février par rapport à 2017, grâce à la croisière et aux « turn around » opérés par le paquebot Marina.

L’augmentation du trafic aérien, déjà sensible depuis ces dernières années, devrait être marquée par une hausse significative en 2018, et plus encore en 2019, grâce à l’arrivée prochaine de deux nouvelles compagnies aériennes qui viendront diversifier l’offre de transport depuis et vers la Polynésie, mais également avec un renforcement annoncé de plusieurs dessertes par des opérateurs déjà présents.

A la suite du conseil d’administration, ADT a procédé à l’inauguration du circuit de l’arrivée internationale de l’aéroport de Tahiti qui a eu lieu en présence du vice-président Teva Rohfritsch, de la ministre du Tourisme, du ministre la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu, et de nombreux acteurs de la plateforme aéroportuaire.

Capacité d’accueil accrue

Ce nouvel espace dédié à l’accueil de tous les passagers débarquant des vols internationaux (soit 300 000 passagers en 2017) permet d’accroître la capacité d’accueil en améliorant significativement la gestion des flux de passagers, les fonctionnalités du circuit, tout en offrant un avant goût de la Polynésie. Ce parcours amorce l’expérience du touriste et constitue le premier contact avec le fenua. Grâce à un partenariat entre le musée de Tahiti et ses îles et ADT, le patrimoine culturel est mis en lumière dès l’arrivée des visiteurs, en mêlant le patrimoine culturel polynésien, son artisanat traditionnel et son art contemporain.

Dans son intervention, la ministre du Tourisme a rappelé l’importance que notre culture et notre identité puissent non seulement être partagées, mais qu’elles puissent aussi imprégner progressivement nos visiteurs, au fur et à mesure de leur entrée en Polynésie. Elle a également indiqué qu’au-delà de cette réalisation se profile notamment la reconstruction du hall public. L’aéroport se doit d’anticiper la croissance de la fréquentation touristique des prochains mois et prochaines années. Le gouvernement sera particulièrement vigilant à la poursuite de cette dynamique et à l’étude de toutes les voies qui permettront de satisfaire les besoins d’extension de la plate-forme.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close