Affaire de vente et détention de tortues à Moorea

La gendarmerie nationale fait état dans un communiqué de la vente et la détention non autorisée d’espèce animale protégée.

Le 11 juillet 2017 à Moorea, les militaires de la Brigade locale ont été informés qu’un individu, âgé de 48 ans, détiendrait illégalement une tortue vivante.

Les investigations menées ont confirmé les soupçons et une perquisition a été réalisée au domicile de la personne concernée.

Sur les lieux, les militaires découvrent alors une tortue vivante présentant une plaie à la nageoire ainsi que dix-huit plants de cannabis. L’animal est transféré à la clinique des tortues pour y être soigné.

Entendu sur les faits, le mis en cause explique avoir acheté deux tortues à des pêcheurs locaux. Il a tué l’une d’elles pour en consommer la viande et a conservé la seconde vivante.

Les deux pêcheurs, âgés de 21 et 25 ans, sont également identifiés et entendus sur les faits.

Au terme de leur audition, les trois auteurs sont remis en liberté dans l’attente d’une décision du Parquet.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close