Affaire Gregory: la défense des époux Jacob affirme avoir trouvé des alibis dans le dossier

Affaire Gregory: la défense des époux Jacob affirme avoir trouvé des alibis dans le dossier
{$excerpt:n}

Affaire Gregory: la défense des époux Jacob affirme avoir trouvé des alibis dans le dossierAffaire Gregory: la défense des époux Jacob affirme avoir trouvé des alibis dans le dossier

Voir les photos

Marcel et Jacqueline Jacob était-il à leur travail lors de l’enlèvement et le meurtre de l’enfant? La défense exhume des procès verbaux attestant, selon elle, de ces alibis.

Les avocats des époux Jacob ont affirmé mercredi avoir déterré dans le dossier de l’affaire des alibis prouvant que leurs clients étaient au travail il y a près de 33 ans au moment de l’enlèvement et du meurtre du petit Grégory, dont ils sont soupçonnés.

« C’est la pierre tombale du dossier » en ce qui concerne mon client, a assuré Me Stéphane Giuranna, avocat de Marcel Jacob, à Vosges Matin. « On me dit depuis le départ qu’il y a un flou dans l’alibi, or j’ai retrouvé le petit détail qui avait été vérifié auprès de leur employeur: il y a un alibi clair, net, vérifié 96 heures après les faits ».

Me Giuranna précise avoir découvert, parmi les milliers de page du dossier, une mention manuscrite innocentant selon lui son client: sur un tableau réalisé par les enquêteurs en novembre 1984, à côté de l’alibi de Marcel Jacob, serait écrit à la main « vérifié auprès de l’employeur ».

Les époux Jacob à une réunion syndicale

Son épouse, Jacqueline Jacob, a aussi « toujours indiqué à la justice » avoir  été au travail « l’après-midi jusqu’à 21 heures » le jour de la mort de Grégory, a affirmé de son côté son avocat, Me Alexandre Bouthier.

Jacqueline Jacob aurait aussi participé avec son mari à une réunion syndicale jusqu’à 17 heures, sa présence étant attestée, selon l’avocat, par un procès verbal saisi par les gendarmes lors de perquisitions au domicile du couple en…

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

Affaire Gregory: la défense des époux Jacob affirme avoir trouvé des alibis dans le dossier
Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close