Affaire Maëlys: des bénévoles mènent une enquête parallèle

 

Des bénévoles, qui souhaitent rester anonymes, ont décidé de monter un collectif pour mener l’enquête de leur côté afin de retrouver Maëlys, disparue il y a cinq mois exactement.

Ils organisent régulièrement des battues dans des lieux fréquentés par Nordahl Lelandais, principal suspect de l’affaire. Le col du Banchet, en Savoie, a notamment retenu leur attention après la découverte d’une vidéo sur laquelle on l’y voit s’amuser sur sa moto.

Ces bénévoles sont aidés dans leurs recherches par des technologies de pointe. Un pilote de drone a ainsi répondu à leur appel: il vient les aider sur son temps libre à quadriller la zone. « Je survole une zone pour repérer les secteurs à l’avance, ça évite d’y aller à pied et ça fait gagner énormément de temps », explique cet homme. « Les gendarmes n’ont pas ce matériel encore, on est précurseur. Je fais ça aussi pour leur montrer que tout est possible ».

Les enquêteurs voient l’initiative d’un mauvais œil

Une initiative que les enquêteurs voient d’un mauvais œil. Leur crainte: que les bénévoles effacent sans le vouloir des indices capitaux.

De leur côté, les gendarmes de la section de recherches de Grenoble poursuivent leur enquête. Une dizaine d’enquêteurs sont à l’œuvre pour reconstituer le passé de Nordahl Lelandais.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close