Affaire Weinstein: l’Académie des Oscars va-t-elle expulser le producteur déchu?

L’Académie qui remet les prestigieux Oscars va tenir une réunion de crise pour décider d’éventuelles sanctions contre le producteur accusé d’harcèlement sexuel, agressions ou viol.

Sera-t-il expulsé? Privé de statuettes? L’Académie qui remet les prestigieux Oscars tient ce samedi une réunion de crise pour décider d’éventuelles sanctions contre celui qui a longtemps fait la pluie et le beau temps à Hollywood. Le producteur déchu Harvey Weinstein est accusé d’harcèlement sexuel, agressions ou viol par une trentaine de femmes, depuis la parution la semaine dernière d’enquêtes dans le New Yorker et New York Times révélant ces accusations en chaîne.

Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Mira Sorvino, Lea Seydoux, Judith Godrèche, Ashley Judd, Rosanna Arquette, parmi beaucoup d’autres, ont brisé l’omerta d’un comportement qui durait depuis plusieurs décennies et qui semblait connu de presque tous à Hollywood, sans que personne n’agisse pour faire cesser les agissements de celui que Meryl Streep a un jour surnommé « Dieu ». Quatre femmes, dont Asia Argento et Rose McGowan, l’accusent de les avoir violées. Weinstein a soutenu par l’intermédiaire d’une porte-parole que ces relations étaient consentantes.

« Des procédures disciplinaires »

La réunion du conseil d’administration de l’Académie des arts et sciences du cinéma devrait démarrer à 10 heures (17H00 GMT). Une autre institution phare d’Hollywood, le syndicat des producteurs américains, se réunit aussi dans l’urgence à partir de midi et doit envisager « des procédures disciplinaires ».

Harvey Weinstein et son frère Bob ont gagné 81 Oscars lors de leur carrière chez Miramax et la Weinstein Company (TWC), maisons de production qu’ils ont co-fondées, d’après le site de TWC. Harvey lui-même a gagné une statuette de meilleur film de l’année pour Shakespeare in love.

LIRE AUSSI >> Qui est Ronan Farrow, le tombeur d’Harvey Weinstein

L’Académie avait affirmé mercredi que « la conduite décrite dans les accusations contre Harvey Weinstein est répugnante » et avait annoncé sa réunion « spéciale » pour discuter de « toute action nécessaire ».

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close