Air France, partenaire du lycée hôtelier d’Outumaoro

Vendredi 29 avril, cinq étudiants du lycée hôtelier de Tahiti ont décollé grâce à Air France vers la métropole et l’Espagne pour y effectuer leurs stages de plusieurs mois, indique l’établissement scolaire dans un communiqué.

Mercredi soir, en présence de la Ministre Nicole Sanquer et du Vice Recteur Jean-Louis Baglan, les directeurs d’Air France et du Lycée Hôtelier et du Tourisme avaient officialisé une nouvelle convention de partenariat.

Une des premières applications concrètes de cette convention était de permettre à cinq étudiants polynésiens de partir faire leur stage en Europe, grâce à cinq billets d’avion aller-retour vers la métropole offerts par Air France.Air France Lycee Hotelier Avril 2016 - 8Trois étudiants en BTS Tourisme et deux de la classe de « Mise à niveau en vue du BTS Hôtellerie Restauration » ont donc décollé ce vendredi matin en direction de Biarritz et Madrid pour accomplir leur stage d’application dans des établissements prestigieux (Hôtel Radisson) ou des cursus dans le cadre du programme Erasmus +. Retour prévu en Juin et Juillet !

« Air France est la compagnie emblématique du service, de la gastronomie et des arts de la table. Il est naturel que nous nous retrouvions avec le Lycée Hôtelier et nous sommes ravis de pouvoir permettre à des étudiants polynésiens d’enrichir leur expérience et leur cursus en dehors du Fenua. A voir leur motivation et leur enthousiasme, je sais qu’ils en seront aussi d’excellents ambassadeurs !» a déclaré Alex Hervet, directeur d’Air France en Polynésie.

«Il s’agit pour le Lycée Hôtelier d’un partenariat-clé dans la stratégie de renforcer la mobilité des étudiants. Grâce à Air France, grâce au dispositif de mobilité européenne Erasmus Plus – 10 étudiants – et la détermination des professeurs avec le soutien des familles, sur 70 étudiants, une vingtaine partira en métropole, en Europe ou dans le Pacifique. Des stages à l’étranger ou en métropole restent toujours de fortes expériences personnelles mais également sur un CV…» a ajouté Pascal Maillou, proviseur du lycée Hotelier et du Tourisme de Tahiti.

Communiqué.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close