Amal, morte de famine au Yémen

Son visage émacié et son corps décharné ont fait la une du New York Times.

Rapidement, l’article et les photos qui l’accompagnent ont été très partagés sur les réseaux sociaux, devenant le symbole de la famille au Yémen.

 Amal Hussain, 7 ans, est morte de malnutrition, annonce le quotidien, jeudi 1er novembre. « Mon cœur est brisé. (…) Amal souriait tout le temps. Désormais, je suis inquiète pour mes autres enfants », a réagi la mère de la petite Amal Hussain dans le quotidien américain.

Le New York Times explique que la famille d’Amal Hussain a dû fuir sa région d’origine en raison des frappes aériennes. « Nous avons rencontré Amal dans un centre de soins situé à Aslam, à 145 km au nord de la capitale, Sanaa », écrit le quotidien. « Elle était étendue sur un lit avec sa mère. Des infirmières la nourrissaient toutes les deux heures avec du lait, mais elle vomissait régulièrement et souffrait aussi de diarrhées », raconte le journal.

Selon l’ONG britannique Save The Children, cinq millions d’enfants yéménites souffrent de la famine provoquée par la (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close