Amputé des quatre membres après avoir été léché par un chien

Il a d’abord pensé à une mauvaise grippe…

Greg Manteufel, un Américain de 48 ans, a commencé à avoir de la fièvre et être pris de vomissements. C’était le 27 juin dernier. Mais dès le lendemain, son état se détériore, la fièvre augmente, il est victime de délires et d’hallucinations. Il est hospitalisé en urgence à Milwaukee, dans le Wisconsin.

Malgré un traitement à base d’antibiotiques, l’infection se généralise provoquant une septicémie. Des taches violacées apparaissent sur son corps, des caillots se forment dans ses veines empêchant le sang d’atteindre les extrémités de son corps. Résultat : les tissus se nécrosent et l’infection menace l’ensemble des organes vitaux. Pour le sauver, les médecins sont obligés de procéder à l’amputation de ses mains et de ses jambes.

Empoisonnement du sang

À l’origine de cette descente aux enfers, une bactérie, nommée Capnocytophaga canimorsus.

Communément présente dans la flore buccale des chiens et des chats, même en bonne santé, elle peut se transmettre à l’homme par morsure, léchage ou simple proximité avec les animaux. Selon Le Monde, « une infection à C. canimorsus est associée à une morsure de chien dans 60% des cas, à un léchage sur une lésion cutanée préexistante dans environ 30% des cas. On ne retrouve pas ces deux notions dans près de 10% des cas ». Cette infection peut, dans de rares cas, entraîner un empoisonnement du sang, des pathologies sévères ou la mort.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close