Anne Boquet entre au conseil supérieur de la Cour des comptes

L’ancien haut-commissaire  de la République en Polynésie française, de 2005 à 2008, Anne Boquet, vient d’être désignée par le président du Sénat, Gérard Larcher, pour siéger en qualité de personnalité qualifiée au sein du conseil supérieur de la Cour des comptes.

Préfète, inspectrice générale des finances en service extraordinaire, médiatrice dans le dossier du projet d’aéroport de Notre Dames-des-Landes, Anne Boquet succède ainsi à l’ancien ministre Christian Sautter.

Née en mars 1952, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, son parcours professionnel est particulièrement brillant depuis sa sortie de l’Ena (1986, promotion Diderot), date à laquelle est intègre le ministère de l’Intérieur. Anne Boquet s’illustre pour la première fois en Polynésie de 1993 à 96 au poste de Secrétaire générale.

Créé en 2006, le conseil supérieur de la Cour des comptes que dirige Didier Migaud, le Premier président de l’institution, est consulté sur toutes les questions relatives à la compétence, à l’organisation et au fonctionnement de la Cour des comptes, sur les modifications des dispositions statutaires applicables aux magistrats, ainsi que sur toute question déontologique, d’ordre général ou individuel, relative à l’exercice des fonctions des magistrats, des conseillers maîtres en service extraordinaire et des rapporteurs extérieurs.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close