Après les attentats de Paris, le business des produits dérivés

Tee-shirts, stickers ou encore coques pour téléphone…, de nombreux produits arborant le slogan « Pray for Paris » se retrouvent en vente sur Internet.

Business is business. Au lendemain des attentats du vendredi 13 novembre, plusieurs demandes de dépôt des marques « Pray for Paris » et « Je suis Paris » ont été formulées à l’Institut national de la propriété intellectuelle. Des slogans relayés en masse sur les réseaux sociaux en soutien aux victimes des attentats.

Dans un communiqué publié vendredi, l’établissement public explique qu’il a « commencé à recevoir des demandes d’enregistrement de marques portant sur des signes tels que PRAY FOR PARIS ou JE SUIS PARIS », et ce, dès le lendemain des attaques, le 14 novembre. L’institut a pris la décision de ne pas y donner suite, « car elles apparaissent contraires à l’ordre public ». Et l’établissement public de se justifier : « Ces marques sont composées de termes qui ne sauraient être captés par un acteur économique, du fait de leur utilisation et de leur perception par la collectivité au regard des événements survenus le vendredi 13 novembre 2015. »

Des tee-shirts ou des stickers

Si personne ne peut déposer la marque « Pray for Paris » en France, les produits à l’effigie des slogans pullulent sur la Toile, rapporte le site de Metronews. Sur eBay, les internautes peuvent facilement se procurer des tee-shirts « Pray for Paris » pour 13,99 dollars (13 euros) ou des stickers « Je suis Paris » pour 3,90 euros.

Toutefois, comme l’a remarqué Télérama, la marque de vêtements « Pray for Paris » existait bien avant les terribles attaques de Paris. Fondée en 2012, l’entreprise britannique a d’ailleurs promis de « reverser 20 % de ses bénéfices » réalisés pendant une semaine à la Croix-Rouge française, a-t-elle annoncé sur sa page Facebook.

« L’image appartient à tout le monde »

Mais ce n’est pas tout. Le slogan « (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Lire la suite : Après les attentats de Paris, le business des produits dérivés
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close