Arabie Saoudite: la tête d’une activiste de 29 ans ne tient plus qu’à un fil…

La justice saoudienne a réclamé lundi la peine de mort à l’encontre d’une activiste qui pourrait devenir, à 29 ans, la première femme à être exécutée pour avoir défendu les droits de l’homme dans le royaume.

Pendant que le dissident Raif Badawi attend le fouet qui tombe chaque vendredi, Israa al-Ghomgham, elle, guette le sabre du coupe-tête le plus déchaîné de la péninsule arabique. Le procureur général a réclamé l’exécution de cette jeune activiste, jugée lundi 6 août par le tribunal criminel spécial au même titre que les terroristes. Son époux Moussa al-Hashem, de même que quatre autres Saoudiens, devrait subir le même sort.

Si la sentence est confirmée lors de la prochaine comparution le 28 octobre, et ratifiée par le roi Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, Israa al-Ghomgham deviendra à 29 ans, la première femme arrêtée et mise à mort par le régime conservateur pour avoir défendu les droits de l’homme.

Israa et son mari sont détenus dans les geôles du royaume sunnite depuis le 5 décembre 2015. Ils avaient été interpellés ce jour-là par les forces de l’ordre saoudiennes au cours d’un raid, précise le site Middle East Eye, et accusés d’avoir participé à l’organisation de plusieurs manifestations pour la libération de prisonniers politiques, dans la région chiite de Qatif, lors du Printemps arabe.

L’Organisation européenne saoudienne de défense des droits de l’homme (ESOHR), basée à Berlin, demande sa libération immédiate. «Elle se bat pour les droits de tous», a souligné son directeur, Ali Adubisi au quotidien Libération. Il considère que son exécution serait une erreur sans précédent de la part du gouvernement de Riyad. D’autre part, la directrice de la division Moyen-Orient de Human Rights Watch, Sarah Leah Whitson, estime que les charges ne sont pas des «crimes reconnaissables» en termes de droit international.

Lire la suite sur Figaro.fr

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close