Arue commémore l’arrivée de l’Evangile

Ce samedi 5 mars, à partir de 7 heures, le maire de Arue, Philip Schyle, accompagné de membres de la famille Pomare et d’une partie du conseil municipal se rendra sur la tombe du pasteur Henry Nott, puis, à proximité, sur la pierre marquant le lieu d’inhumation de Pomare II.

Missionnaire protestant de la London Missionary Society, Henry Nott (1774-1844) a été le confident et conseiller principal du roi Pomare II qu’il amena à la conversion

Il traduisit la Bible en tahitien et rédigea le premier code de lois locales, le code Pomare.

Selon son vœu, il a été inhumé près de la sépulture de Pomare II.

Chaque année, le 5 mars, à l’occasion de la commémoration de l’arrivée de l’Evangile en Polynésie, une petite délégation vient se recueillir sur la tombe d’Henry Nott et sur celle de Pomare II.

Henry Nott avait seulement vingt-trois ans quand il débarqua dans la baie de Matavai, il y a 219 ans. Maçon de profession, sachant à peine lire et écrire, ses sept mois de voyage depuis l’Angleterre sur le Duff lui permettent, avec la trentaine d’autres missionnaires d’apprendre le tahitien avec les manuels de l’époque -dont le vocabulaire rapporté par les mutins du Bounty.

Nott apprend la langue tahitienne plus vite que les autres et il est choisi pour faire le premier sermon en tahitien, à Tahiti, le dimanche 16 août 1801.

Communiqué de la Vile d’Arue

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close