Assiduité des conseillers régionaux : « Les pénalités financières, c’est de l’affichage ! »

Ils sont parfois maire, député, sénateur ou même ministre, et ils ont pourtant décidé de garder leur siège au conseil régional. Selon notre enquête publiée lundi 23 novembre, de nombreux conseillers régionaux affichent un fort taux d’absence à l’issue de leur mandat. Faut-il y voir une conséquence directe du cumul des mandats ? Francetv info a posé la question à Laurent Bach, enseignant-chercheur à la Stockholm School of Economics (Suède), et auteur en 2012 d’une étude sur le sujet.

>> Bons élèves ou bonnets d’âne ? Testez l’assiduité de vos élus régionaux grâce à notre moteur de recherche

Francetv info : Au terme de notre enquête, nous constatons que les conseillers régionaux les moins assidus cumulent la plupart du temps plusieurs mandats. Cela vous étonne-t-il ?

Laurent Bach : Cela ne me surprend pas, car effectivement, le conseiller régional est, de manière générale, l’un des élus qui cumule le plus les mandats. Il y a d’abord une raison évidente : un poste de ministre ou de député, par exemple, confère une visibilité nettement plus importante qu’un poste de conseiller régional.

Ensuite, parce que ce phénomène fait clairement écho à une logique de campagne. Les élections régionales ne mobilisant pas les foules, la stratégie des partis politiques consiste plutôt à inscrire des personnalités fortes sur leur liste, quitte à devoir, après coup, composer avec des élus peu assidus. Les électeurs, ne sachant pas forcément pour qui voter, s’orientent alors naturellement vers des personnalités plus médiatiques qui, elles, préfèrent se consacrer à d’autres fonctions.

Comment des ministres, avec toutes les responsabilités qui leur reviennent, peuvent-il garder leur siège au conseil régional ?

Un ministre, en quittant son poste de conseiller régional, instaure une forme de vacance du pouvoir : il laisse un siège vide que personne ne souhaite combler. Car à quoi bon s’investir dans un poste si le ministre en question, une fois (…) Lire la suite sur Francetv info

Assiduité des conseillers régionaux : « Les pénalités financières, c’est de l’affichage ! »
Source: Yahoo Politique

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close