ATN: le torchon brûle entre M. Monvoisin et le « patron des pilotes »

Dans un communiqué que nous reproduisons, le Pdg d’Air Tahiti Nui réagit aux propos de Jean-Yves Saint-Marc relayés ce jour dans la presse.

 Michel Monvoisin, le patron de la compagnie au Tiare, s’indigne des propos tenus ce jour dans la presse par M. Jean-Yves Saint-Marc. Et de déclarer « Avec son arrogance habituelle, M. Saint-Marc qui se considère toujours comme le patron des pilotes, annonce avoir décidé d’une trêve alors que ce dimanche 27 décembre, 234 passagers du vol TN77 sont arrivés avec 18h de retard en raison du manque d’effectifs pilotes en capacité de dépanner les vols. »

 « Afin de ne pas trop pénaliser les touristes japonais et chinois se rendant dans les îles, nous avons dû commander l’affrètement de deux avions d’Air Tahiti », précise par ailleurs la direction de la compagnie.

Le PDG conclut : « Ce vol de Narita s’est fait grâce à des pilotes non affiliés au syndicat SPNT de M. Saint-Marc qui ont accepté de dépanner. M. Saint-Marc n’a eu de cesse de dire qu’il ferait lui-même les vols s’il le fallait. Force est de constater qu’il ne s’est pas réquisitionné lui-même. »

Communiqué de la direction générale

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close