Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent

Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs, voire des faux caractérisés. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné.

1. Non, quatre policiers n’ont pas été tués

Les chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue comme une traînée de poudre. Elle n’a pourtant pas été confirmée par les autorités. Un policier serait blessé, mais aucun n’aurait perdu la vie.

En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. Un commissaire a également été blessé au Bataclan. Il assistait au concert des Eagles of Death Metal.

2. Non, il n’y a pas eu de fusillades aux Halles, à Belleville ou à République

D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé.

En réalité, nous n’avons aucune confirmation sur des fusillades ou des victimes aux Halles, à Belleville, au Trocadéro ou à République. Les fusillades ont eu lieu au Bataclan, à la terrasse de deux restaurants proches de la place de la République, rue de Charonne et à la terrasse d’un autre café, proche de la place de la Nation

3. Non, il n’y a pas eu de rassemblement de soutien en Allemagne

Comme le note cet internaute sur Twitter, ce cliché, qui a beaucoup circulé, ne montre pas un rassemblement de soutien en Allemagne, suite aux fusillades en France, mais correspond à une manifestation du mouvement anti-immigration allemand Pegida.

4. Non, cette photo ne montre pas le Bataclan avant la tuerie

Autre cliché souvent aperçu, celui-ci, mentionné comme étant une photo du Bataclan avant les tueries.

Or il n’en est rien. D’après le (…)

Lire la suite sur lemonde.fr

Lire la suite : Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent
Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close