Attentat de Barcelone: Marcel Tuihani témoigne de sa solidarité

 

La violence terroriste aveugle a de nouveau frappé. L’attentat revendiqué ce matin par l’Etat islamique près de la Rambla, zone très fréquentée de Barcelone en Espagne, a fait 13 morts et 80 blessés, selon un bilan encore provisoire.

Le président de l’Assemblée de la Polynésie française, Marcel Tuihani, exprime aux victimes de cet attentat et aux autorités espagnoles sa solidarité et celle de l’Assemblée de la Polynésie française.

Rien ne peut justifier de telles horreurs. Des actes terroristes similaires se sont produits dans un passé récent, et ont endeuillés la France, la ville de Nice en particulier, et d’autres pays européens. Ce nouvel attentat commis en Espagne démontre que le fanatisme aveugle ne recule devant rien et que personne n’est à l’abri. Il prouve que le terrorisme demeure extrêmement présent et que cette menace nécessite des moyens coordonnés et une vigilance de tous les instants qui concerne chacun. Les Polynésiens qui sont très attachés à la paix et à la tolérance sont horrifiés par de tels actes gratuits et aveugles.

Source: assemblée de la Polynésie française

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close