Attentats à Paris: « Montrons tous ensemble que nous sommes solidaires » a déclaré E. Fritch

 

Le président de la Polynésie de française, Edouard Fritch, accompagné de membres de son gouvernement, a participé, lundi, à plusieurs cérémonies organisées en hommage aux victimes des actes terroristes à Paris le vendredi 13 novembre.

Le président Edouard Fritch et la ministre de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, étaient ainsi à 8h45 au lycée Paul Gauguin.

A cette occasion, le président a lu un message. « Ces attaques sont contraires aux valeurs de la République française à laquelle nous appartenons. Ces valeurs, ce sont celles de la liberté, de l’égalité et de la fraternité pour lesquelles des Polynésiens ont été blessés ou ont perdu la vie en voulant les défendre », a indiqué le Président. « Montrons tous ensemble que nous sommes solidaires et que nous ne faisons qu’un contre la barbarie qui porte atteinte à la dignité humaine », a également souligné Edouard Fritch. Une minute de silence a ensuite été observée. La lecture du message et la minute de silence se sont déroulées dans tous les établissements du 1er et 2nd degré en Polynésie française.2015-11-16   1MN SILENCE HC - MESSE (80-)

Le président, accompagné des membres de son gouvernement et de nombreux élus, s’est ensuite rendu devant le bâtiment du Haut-commissariat, à 12h, pour un moment de recueillement aux côtés du Haut-commissaire, Lionel Beffre. Il s’est par la suite également rendu à une messe organisée à 12h30, à la cathédrale de Papeete, à l’initiative du gouvernement de la Polynésie française.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a été sensible au message de soutien adressé dès vendredi par le président de la Polynésie française et par la mobilisation des Polynésiens dans leur ensemble. « Le Gouvernement de la République a été extrêmement sensible au message de solidarité et à l’hommage rendu par les Polynésiens aux morts de Paris. Le Premier ministre souhaitait vous en faire part et vous prier de bien vouloir vous faire son interprète auprès des Polynésiens pour les en remercier chaleureusement », a ainsi indiqué le Premier ministre au président de la Polynésie française.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close