Attentats : la nécessaire riposte

Face à l’attaque brutale, ciblée et affreusement sanglante qu’elle a subie vendredi, la France doit réagir et frapper Daesh là où ça fait mal.François Hollande avait donné le ton : « Notre réponse sera impitoyable. » Manuel Valls l’a relayé et a précisé : « Nous répliquerons coup pour coup. Notre volonté est de toucher et d’anéantir Daesh. » Mais, au-delà de la sémantique guerrière et de l’opération de communication, destinée à accompagner à la fois l’émotion et le désir de revanche de l’opinion française après les attaques qui ont laissé en trois heures une affreuse trace de sang dans les rues de Paris, de quelles possibilités concrètes le président français dispose-t-il pour riposter ?

Dès dimanche, la France a intensifié ses frappes aériennes contre Daesh. Deux objectifs semblent avoir été visés par les Rafales et les Mirage dans le fief de l’État islamique de Raqqa en Syrie. Un centre de commandement et un centre d’entraînement. Une vingtaine de bombes auraient été larguées sur ces objectifs, si l’on en croit le ministère de la Défense.

Mais, même si, par rapport aux précédentes et rares missions françaises contre Daesh, cette opération montre une escalade des moyens mis en œuvre, on risque de s’apercevoir que les dégâts causés sont peut-être significatifs, mais pas vraiment déterminants sur le plan militaire.

De la même manière, cela fait plus d’un an que les Américains multiplient les sorties et les attaques. Ils ont infligé des pertes sérieuses aux combattants d’ISIS puisque 7 000 d’entre eux auraient été tués. Mais cela n’a guère ralenti les actions des djihadistes. Trop petits bras. Au moins les Russes, depuis qu’ils ont décidé d’intervenir militairement le 30 septembre, ont-ils agi beaucoup plus massivement : en moyenne, on compte 15 sorties aériennes américaines par jour, réparties entre l’Irak et la Syrie, contre 60 de l’aviation russe (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Lire la suite : Attentats : la nécessaire riposte
Source: Yahoo Politique

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close