Au Burkina, des soldats français visés par une grenade

 

La tournée du président français en Afrique ne commence pas sous les meilleurs auspices. Deux heures avant l’arrivée d’Emmanuel Macron lundi soir à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, des soldats français ont été la cible d’une attaque à la grenade.

Non revendiquée à ce stade, elle s’est déroulée loin de l’aéroport mais elle a entraîné le déploiement d’un lourd dispositif sécuritaire dans le centre de la ville.

Vers 20 heures, des individus encagoulés à moto ont lancé un engin explosif contre un véhicule militaire français, qui se dirigeait vers Kamboinsé -caserne des forces spéciales françaises stationnées dans le pays. Ils n’ont pas atteint leur cible mais ont blessé trois riverains dont un grièvement.

Une jeunesse africaine hostile à la présence française

Lors de cette visite de trois jours qui doit le mener également en Côte d’Ivoire et au Ghana, Emmanuel Macron entend convaincre une jeunesse africaine de plus en plus hostile à la présence française sur le continent. En fond de toile, la menace terroriste persistante au Sahel que les troupes françaises installées dans la région ont du mal à combattre, et un flux migratoire croissant que l’Europe veut endiguer.

La grenade lancée va tendre la visite du président français. Il est probable que les forces de l’ordre renforcent les mesures de sécurité alors qu’Emmanuel Macron est censé passer mardi un « grand oral africain » devant huit cents étudiants de l’université de Ouagadougou.

Un voyage très symbolique

Ce discours, suivi de questions-réponses avec les étudiants, devait être le point fort de cette tournée. Ce voyage marque « une nouvelle étape de notre relation avec votre pays et tout un continent », a-t-il déclaré à la presse en atterrissant lundi soir à 22h30 à Ouagadougou sans faire allusion à l’attaque. « Le Burkina est l’emblème de l’aspiration démocratique de la jeunesse africaine », a-t-il ajouté, allusion au soulèvement de 2014 qui a balayé Blaise Compaoré après 27 ans au pouvoir.

Source: Yahoo Actualités

 

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close