Aucun emballement dans les subventions aux communes, assure la Présidence

Lors de sa conférence de presse de jeudi, le président délégué du Tahoeraa  a fait état de 293 millions Fcfp de subventions aux communes validées récemment par la commission de contrôle budgétaire de l’assemblée (CCBF), en y voyant des visées électoralistes.

En fait, depuis le début du mois de septembre, la CCBF a validé pour 394 millions de subventions aux communes. A ce montant s’ajoutent des subventions pour un peu plus de 1,2 milliard octroyées aux communes depuis le début de l’année, soit au total près de 1,6 milliard.

Ce chiffre est en deçà du montant des subventions attribuées pour l’année 2015 aux communes qui s’élevait à 2,185 milliards. Comme visées électoralistes, on fait mieux !

La comparaison de ces deux montants, et même si l’exercice 2016 n’est pas clos, montre qu’il n’y a aucun « emballement » dans l’attribution des subventions, dont l’enveloppe globale fait chaque année l’objet d’un vote par l’assemblée que préside Marcel Tuihani.

Le temps du « saupoudrage électoral » et des subventions en fonction de la couleur politique des maires est révolu depuis longtemps, à l’initiative d’Edouard Fritch qui a fait voter en 2010 une loi du Pays pour que les subventions aux communes soient attribuées sur des critères objectifs et non plus politiques comme cela se faisait par le passé. Le Tahoeraa devrait changer son logiciel !

Communiqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close