Avec Safety Check, Facebook endosse une grave responsabilité

Facebook est un outil adéquat pour collecter des informations sur le niveau de sécurité de chacun. Ce qui n’empêche pas d’étudier de près le pouvoir que nous lui octroyons.

Pendant la crise à Paris vendredi soir, les gens se démenaient pour avoir des nouvelles, pas seulement sur ce qui se passait mais aussi pour savoir si leurs amis et leurs familles étaient en sécurité. Et la fonction Safety Check de Facebook, introduite pour la première fois en 2014, s’est rapidement avérée un outil pratique et précieux. Tout ce que les utilisateurs de Facebook à Paris avaient à faire était de répondre à la question «Êtes-vous en sécurité?».

C’est une question simple, dont la réponse peut contribuer à rassurer nos communautés et nos réseaux pendant les moments d’incertitude. Mais c’est aussi une question profondément personnelle. En général, on nous la pose à l’oral -c’est quelqu’un qui nous aime ou une personne chargée de dispenser les soins assurés par la société, comme un secouriste ou un travailleur social.

Facebook demande déjà à ses utilisateurs:«Exprimez-vous» [en anglais il demande: «What’s on your mind?», c’est-à-dire «À quoi pensez-vous?»] tous les jours dans les statuts, et le service recueille des tonnes de données personnelles sur chacun de ses utilisateurs. Mais le fait qu’une entreprise à plusieurs milliards de dollars pose à des individus une des questions les plus fondamentales de la vie ajoute un nouveau degré d’intimité à la relation entre les réseaux et leurs utilisateurs. Facebook, avec ses plus de 1,5 milliard d’adeptes, est un outil adéquat pour collecter des informations sur le niveau de sécurité de chacun. Il possède l’infrastructure idoine. Mais plus nous nous appuyons sur lui, plus nous lui permettons de nous rassurer dans les moments de chaos et plus nous devons étudier de près le pouvoir que nous lui octroyons.

Bonnes nouvelles sur mesure

Nous savons tous à quel point l’incertitude (…) Lire la suite sur Slate.fr

Lire la suite : Avec Safety Check, Facebook endosse une grave responsabilité
Source: Yahoo Technologies

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close