B. Raveneau, lauréat de l’appel à projet innovant

 

Le président Edouard Fritch, en compagnie du haut-commissaire René Bidal, et de plusieurs ministres, a participé ce vendredi, à la présidence, à la cérémonie de clôture de la seconde édition en Polynésie française de la Semaine nationale de l’innovation publique.

Le président a tenu à remercier les organisateurs, mais aussi tous les acteurs de cette semaine, les intervenants, les étudiants réalisateurs, pour leur mobilisation et leur implication dans la réussite de cet événement. Le film proposé à l’issue de la semaine de l’innovation par les étudiants de licence à l’ISEP, ainsi que les bilans de la manifestation, seront transmis à Paris.

Edouard Fritch s’est également félicité du lancement, au cours de cette semaine, des cinq premiers télé-services, et du portail numérique de l’administration polynésienne, mais également de la présentation des robots conversationnels, assistants virtuels de recherche par le vice-rectorat, de la conférence sur l’open data par le CESC, et de l’exposition des élèves du collège Tipaerui et du lycée Paul Gauguin sur « L’école de demain ».

Le président a aussi souligné l’implication de toutes les institutions locales dans la réussite de cet événement. En effet, le développement de services pertinents pour le citoyen et l’entreprise, la modernisation des outils mis à disposition des agents, l’ouverture des données publiques au profit d’une transparence accrue, doivent s’appuyer sur des systèmes d’information performants, qui ne le seront que grâce à la mobilisation de tous les acteurs publics.

Dans les archipels particulièrement, mais à Tahiti aussi, la semaine de l’innovation publique a été un exemple de partenariat interinstitutionnel réussi, puisque les actions proposées n’ont pu se concrétiser que grâce à un partenariat entre les communes, les représentants de l’Etat et ses services et, la Polynésie française, ses tavana hau, ses services et ses établissements.

Il a particulièrement insisté sur la nécessité de mettre en œuvre un portail commun de l’administration en Polynésie française, associant le Pays, l’Etat et les communes, afin de meiux répondre aux attentes des usagers. Une proposition qui a trouvé écho favorable chez le Haut-commissaire

Edouard Fritch a également félicité le lauréat de l’appel à projet innovant réalisé cette semaine, Bertrand Raveneau, directeur du Centre de gestion et de formation pour les communes, pour sa son idée de mise en œuvre d’un site unique regroupant toutes les annonces de marchés publics. Le président l’a assuré qu’il pourrait compter sur le Pays pour que ce projet devienne réalité.

Communiqué du gouuvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close