Bac : quelles formations voulait la bachelière major de Polynésie sur Parcoursup ?

La polémique a enflé durant le week-end.

Ranitea Gobrait, bachelière major de la Polynésie, comptabilise une moyenne de 20,32 sur 20 au terme de sa terminale S.

Malgré ce bulletin, elle a affirmé avoir été refusée par tous les établissements parisiens pour lesquels elle a postulé par le biais de Parcoursup. 

« Je trouve ça aberrant », a-t-elle déploré auprès de l’AFP, après la découverte de ses résultats, samedi 7 juillet. « Je ne suis pas la seule dans ce cas : il y a beaucoup de bons élèves qui subissent le fait d’être à Tahiti. Les grandes prépas nous ont laissés de côté, nous les îles d’outre-mer », a-t-elle assuré dans une déclaration reprise par de nombreux médias.

Mais cette affirmation a été vite nuancée par le ministère de l’Enseignement supérieur dans un premier communiqué publié samedi, puis par un second, dimanche. Le vice-rectorat de Polynésie française a annoncé que la jeune fille serait reçue dès ce lundi, « pour faire le point sur sa situation ». Franceinfo fait le point sur les différentes demandes de la bachelière et les refus essuyés.

Ce qu’elle a demandé

La jeune bachelière, également championne de Polynésie en 800 mètres nage libre, s’est orientée, après une terminale S, vers des filières scientifiques et économiques. « Ses vœux se (…)

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close