Belle moisson de pakalolo à Huahine, Moorea et Tiarei

Dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants, les investigations des gendarmes à Huahine, Moorea et Tiarei ont porté leurs fruits.

Mardi 16 janvier 2018les militaires de la compagnie de gendarmerie des Archipels et des Îles du Vent ont mené plusieurs opérations de police judiciaire afin de lutter contre la culture illicite de produits stupéfiants.

Les investigations entreprises ont permis la découverte de 553 pieds de cannabis à Huahine et 201 plants sur Moorea et Tiarei dissimulés dans des propriétés privées ainsi que dans la végétation.

Les quatre propriétaires, âgés de 25 à 37 ans, ont fait l'objet d'une convocation judiciaire en  mars et avril 2018.

Sur instructions du Parquet de Papeete, les produits découverts ont été détruits par incinération.

Cette année encore, les forces de l'ordre redoubleront d'effort pour mettre en place des actions de lutte contre les produits et la culture illicite de stupéfiants.

Communiqué de la gendarmerie

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close