Bilan du premier déplacement de nos deux sénateurs à Paris

Après deux semaines intenses passées à Paris, nos deux sénateurs sont revenus au fenua. Après leur brillante élection, Teura Iriti et Vincent Dubois se sont installés au Sénat, au sein du groupe UDI. Ils ont pu intégrer les deux commissions souhaitées, parmi les plus prestigieuses, la Commission des Finances pour Teura Iriti, et la Commission des Lois pour Vincent Dubois, peut-on lire dans un communiqué du Tahoeraa huiraatira.

Les deux sénateurs ont participé à leur première commission. Pour Teura Iriti, ce travail en commission a été l’occasion d’aborder les premières orientations du budget 2015 et de veiller au maintien des moyens pour l’Outre-mer. Il a aussi été question de l’adaptation de la législation au droit de l’union européenne en matière économique et financière. Pour son baptême du feu, Vincent Dubois a eu à se pencher sur l’adoption de la loi anti-terrorisme.

Nos deux sénateurs ont également entrepris une série de rencontres avec ceux qui seront désormais des interlocuteurs majeurs dans le cadre de leur travail en faveur de la Polynésie française, à commencer par Madame la ministre des Outre-mer Georges Pau Langevin, mais aussi à l’Elysée avec M. Marc Vizy, conseiller spécial à l’Outre-mer de M. Le Président François Hollande, ou encore avec M. Frédéric Pothier, le conseiller Outre-mer du Premier ministre à Matignon.

A chaque rencontre, nos sénateurs ont abordé les dossiers qu’ils soutiennent, comme le retour de l’Etat au RSPF, la création d’un tribunal foncier, l’évolution de la loi Morin, sans oublier les dossiers essentiels pour les communes avec notamment l’évolution du CGCT (le code général des collectivités territoriales qui fixe de lourdes obligations pour les communes) et du FIP (le fond intercommunal de péréquation qui finance les actions des communes), mais aussi la restitution des terrains militaires aux communes, ou encore la réforme nécessaire de la fonction publique communale.

A peine rentrés de Paris, nos deux sénateurs ont pu rencontrer Monsieur le Haut-commissaire Lionel Beffre, dès hier, pour faire le tour de ces dossiers et évoquer avec le représentant de l’Etat en Polynésie française leurs discussions à Paris. Prochainement, Teura Iriti et Vincent Dubois prendront l’attache du président Edouard Fritch à son retour de Paris et du gouvernement, mais également des maires, notamment du SPC (syndicat pour la promotion des communes), pour faire un tour d’horizon complet de ces dossiers et aborder les prochaines étapes.

Ils envisagent de repartir sur Paris dès novembre prochain.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close