Bond de 50% des exportations locales en janvier 2016

Bonne nouvelle pour l’économie polynésienne: la valeur des exportations locales a fait un bond de 50% en janvier 2016 pour atteindre 584,8 millions de Fcfp, selon l’Institut de la statistique (ISPf).

Entre janvier 2015 et janvier 2016, la valeur des importations principalement à destination des entreprises est en hausse de 27 %. Les biens d’équipement contribuent pour 23 points à cette hausse et les biens intermédiaires pour 4 points. Les biens d’équipement progressent en valeur de 57 % tirés essentiellement par les importations des machines, appareils et engins mécaniques et celles des bateaux à voile. Les importations de biens intermédiaires augmentent de 8 % en valeur et 10 % en volume entraînées par la hausse des importations de bois et ouvrages en bois.

En janvier 2016 par rapport à janvier 2015, la valeur des importations principalement à destination des ménages augmente de 10 % essentiellement suite à la hausse de la valeur des produits des industries agro- Et alimentaires et des produits de l’industrie automobile qui varie respectivement de 9 % et 55 %. Le volume des produits des industries agro-alimentaires progresse de 18 % et celui des produits de l’industrie automobile de 37 %. Plus particulièrement, le nombre de voitures de tourisme croît de 29 %. En janvier 2016 par rapport à janvier 2015, les importations de produits pétroliers diminuent de 38 % en valeur et 12 % en volume.

Grâce aux enchères organisées en janvier 2016, la valeur des perles de culture brute a triplé par rapport à janvier 2015 pour atteindre un chiffre d’affaires de 261,3 millions de Fcfp. Le prix au gramme baisse de 15 % passant de 640 Fcfp en janvier 2015 à 544 Fcfp en janvier 2016.

Les exportations de poissons augmentent de 1 % en valeur et 0,5 % en volume.

En janvier 2016, la valeur des exportations de noni est quinze fois supérieure à celle de janvier 2015. La purée de noni constitue 85 % de la valeur du noni exportée ; la moitié de la purée de noni est à destination des Etats Unis. Les exportations de vanille progressent en valeur de 47 % et diminuent en volume de 14 %. Le prix au kilogramme atteint 40 000 F.CFP, valeur la plus élevée depuis mars 1998.

La valeur des exportations d’huile de coprah (22,5 millions de Fcfp) a quasiment triplé entre janvier 2015 et janvier 2016 à destination exclusive de la France.

La valeur des exportations de nacre diminue de 93 % et tire vers le bas les exportations locales.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close