Bonne orientation du secteur touristique au troisième trimestre 2014

Tous les types et modes de tourismes pratiqués en Polynésie française ont progressé au troisième trimestre 2014 pour atteindre 47 759 touristes (+3,6%), excepté le tourisme flottant qui recule de 1,2 % par rapport à la même période de 2013, souligne l’Institut de la statistique (ISPF).

 

Ce léger recul des effectifs de la croisière est principalement lié à la réduction du nombre de croisières opérées par le navire Paul Gauguin, qui n’est pas entièrement compensée par la présence cette année du navire MS Wind Spirit. Grâce à la bonne tenue des effectifs terrestres payants (78 % des touristes totaux) en hausse de 4,2 %, le tourisme payant progresse ce troisième trimestre 2014. De même, le nombre de touristes affinitaires rebondit de 4,5 % par rapport au même trimestre en 2013. Les arrivées de touristes qui pratiquent le tourisme de destination affichent une croissance relative moins élevée (+ 2,5 %) que celles du tourisme de circuit (+ 8,6 %), mais concernent plus de quatre cinquièmes des effectifs touristiques.

La croissance des effectifs touristiques s’explique par la forte progression des arrivées métropolitaines (11 223, +11,8%) et nord-américaines (13 256, +5,3%) concomitamment à la stabilité des marchés européens et pacifiques. Ces arrivées supplémentaires ont plus que compensé la forte contraction des arrivées en provenance du Japon (- 700 nippons), et donc la baisse des effectifs du marché asiatique (- 6 %). Le nombre de touristes payants progresse ainsi de 3,4 % sur ce trimestre. Cette hausse est accentuée par la croissance de 4,5 % du nombre de touristes affinitaires, bien soutenue par le marché métropolitain (60 % des effectifs du tourisme gratuit). Cette croissance du marché métropolitain qui détient la plus longue durée moyenne de séjour, permet aux nuitées touristiques globales de progresser de plus de 10 % par rapport à la même période en 2013.

L’évolution du nombre de chambres vendues par l’hôtellerie internationale progresse de 0,3 % par rapport à la même période en 2013. Cette hausse générée par les bons résultats des hôtels 2 et 3 étoiles, est modérée par la baisse de 2,4 % de la fréquentation des complexes hôteliers de 4 étoiles et plus (69 % des chambres vendues en Polynésie française). Dans l’ensemble, ce sont principalement les hôtels de l’archipel des Iles du vent qui sont affectés par le repli des ventes de chambres de luxe, car ces derniers avaient profité des ventes autour de la coupe du monde de Beach-soccer en septembre 2013. Aux Îles-sous-le vent, la baisse du nombre de chambres vendues par les hôtels de luxe est compensée par l’accroissement de celles des hôtels 3 étoiles

La fermeture de trois complexes hôteliers entre le troisième trimestre 2013 et celui de 2014 (- 7800 chambres) rapprochée à la progression du nombre de chambres vendues, se traduit par une croissance de 2,6 points du taux de remplissage de l’hôtellerie internationale. Toutes les catégories et principales îles de la Polynésie française affichent un coefficient moyen de remplissage (CMR) en hausse, à l’exception de l’île de Tahiti sur laquelle le CMR baisse de 1,2 %. Globalement, les revenus moyens par chambre disponible et par chambre vendue augmentent respectivement de 6,7 % et 2,9 %.

Le nombre de passagers débarqués à l’aéroport de Tahiti-Faa’a au troisième trimestre 2014, est en hausse de 1,2 % par rapport à l’année précédente. Cette croissance relative moins importante que celle du nombre de sièges offerts à l’arrivée (+4,2%) traduit une diminution du taux de remplissage du transport aérien international à 79 % contre 80,5 % en 2013. Le taux de remplissage du trafic aérien domestique perd 0,8 point avec une baisse plus prononcée du nombre de passagers débarqués (- 2,7 %) à l’aéroport de Faa’a que celle du nombre de sièges offerts (-1,7%).

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close