Bora Bora, une vitrine en matière d’assainissement et de traitement des déchets

 

La conférence environnementale du Pacifique co-organisée par la Polynésienne et la Calédonienne des Eaux et la commune de Bora Bora, a débuté mardi matin.

Le président Edouard Fritch accompagné de son ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, s’est rendu à cette rencontre. Plusieurs maires de Polynésie et des participants du Pacifique, notamment de Fidji, de Samoa, de Wallis et Futuna, de Nouvelle Zélande et des îles Cook ont aussi assisté à l’événement.

Les sujets centraux de la conférence concernent les problématiques de l’eau, de l’assainissement et de traitement des déchets. Le maire de Bora Bora, Gaston Tong Sang, a manifesté sa fierté d’accueillir sur son île une telle conférence qui permet aux invités de partager leurs expériences et de visiter aussi les réalisations de Bora Bora en matière environnementale, et de dessiner ainsi des perspectives positives pour l’avenir.

Pour le président Fritch, Bora Bora est une belle vitrine de ce qui est fait en Polynésie, l’île étant exemplaire en matière de distribution d’eau potable, de traitement des eaux usées et des déchets. Le président a remercié chaleureusement la Suez des Eaux pour avoir organisé cette conférence qui est utile pour les maires et nos voisins du Pacifique. Après les discours d’ouverture, c’est la directrice de Samoa Water, Jenny Saena, qui a pris la parole, au titre de la Pacific Waste and Water Association et au titre de ses fonctions aux Samoa. Puis Frédérix Teriiatetoofa, second vice-président du Syndicat pour la promotion des communes, a pris la parole pour poser les enjeux et la problématique de l’eau en Polynésie. Ensuite, une série de tables rondes abordant différents aspects technologiques sur les procédés liés à l’eau et à ses usages a eu lieu. 

Rencontre avec le maire de Aitutaki et le président de la Communauté de communes de Havai

Le président Fritch a eu, à cette occasion, un entretien avec Tekura Bishop, maire d’Aitutaki, présent également à Bora Bora pour cette conférence. Cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur la situation de cette île de 2 000 habitants des îles Cook, réputée pour son tourisme, et sur les défis auxquels elle doit faire face. Le maire a invité le président Fritch à se rendre à Aitutaki. 

Cyril Tetuanui, en tant que président de la Communauté de communes de Havai, était également présent à la conférence environnementale. Il s’est entretenu avec le président Fritch et le ministre de l’Environnement pour évoquer le traitement des déchets de Raiataea et des iles environnantes. Il a présenté une proposition de solution dont la faisabilité technique et la viabilité financière doivent être désormais étudiées. A cet égard, le président Fritch a apporté son soutien à l’initiative du président de la Communauté de communes de Havai, en soulignant le fait qu’il y a urgence à résoudre efficacement le sujet du traitement des déchets dans nos îles. 

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close