Brûlé à 95%, il survit grâce à une greffe de peau de son jumeau

 

Brûlé sur 95% de son corps, un homme de 33 ans condamné à mourir, a pu être sauvé grâce à une greffe de la peau de son frère jumeau.

Il s’agit là d’une première selon les médecins du service de traitement des grands brûlés de l’hôpital Saint-Louis à Paris, qui ont traité le cas.

Le 27 septembre 2016, Franck est admis au centre spécialisé de l’hôpital Saint-Louis de Paris (AP-HP, Assistance Publique des hôpitaux de Paris). Brûlé sur 95% de son corps lors d’un accident du travail, il est quasiment assuré de mourir. Il est alors pris en charge par le Pr Mimoun et l’équipe du Pr Alexandre Mebazaa en anesthésie réanimation.

Une dizaine d’opérations

Par chance, les médecins découvrent qu’il a un jumeau homozygote (du même œuf). En acceptant de lui donner de sa peau, ce dernier, va lui sauver la vie. En effet, l’utilisation de la peau d’un jumeau homozygote permet de réduire les possibilités de rejet de greffe ainsi que les traitements immunosuppresseurs associés.

La première greffe de peau, prélevée sur le jumeau sain, est réalisée le 7e jour après l’admission de Franck à l’hôpital. Les deux frères sont opérés au même moment par deux équipes de chirurgiens et d’anesthésistes réanimateurs, afin de réaliser le transfert immédiat de la peau. Ce procédé est répété plusieurs fois. Au total, le patient a subi une dizaine d’opérations, incluant greffes et interventions pour exciser la…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close