Ce géant chinois des télécoms fait peur

Bloqué aux États-Unis, surveillé de près en France métropolitaine, le géant chinois des télécoms vient d’être exclu du marché australien de la 5G. Explications.

C’est une semaine tout en contraste que vient de vivre Huawei. Après être passé devant Apple, le géant des télécoms a également reçu un violent uppercut de la part du gouvernement australien. Ce dernier a en effet décidé de l’exclure, jeudi 23 août, ainsi que ZTE, une autre entreprise chinoise du secteur, au motif que le risque d’ingérence étrangère serait trop élevé. Dans un communiqué, les autorités australiennes affirment disqualifier les firmes « probablement sujettes à des directives extrajudiciaires de la part d’un gouvernement étranger qui pourraient rentrer en conflit avec la loi australienne ».

Sur son compte Twitter, Huawei a déploré « un résultat extrêmement décevant pour les consommateurs. Huawei est un leader mondial de la 5G. Nous avons livré des technologies sans fil en toute sécurité en Australie depuis près de quinze ans ». De son côté, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Lu Kang, a dénoncé « toutes sortes de prétextes pour édifier des barrières et adopter des mesures discriminatoires ».

Source: Yahoo actualités

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close