Ce qu’il faut faire en cas de vols d’un téléphone GSM…

Dans le cadre d’un plan de lutte contre les atteintes aux biens sous toutes leurs formes, une nouvelle mesure a été mise en place  en 2016, à l’initiative de la gendarmerie nationale, pour prévenir et élucider les vols de téléphones portables qui connaissent une recrudescence significative.

Evolution des plaintes pour vol de téléphones GSM

Années 2012 2013 2014 2015 EC 2016
Faits 175 394 1037 1228 601

Désormais, en accord avec les fournisseurs de téléphonie mobile locaux, il sera possible pour l’enquêteur de la gendarmerie ou de la police nationale de procéder au blocage à distance du téléphone GSM, dès le dépôt de plainte.

Lors du dépôt d’une plainte, un document sera renseigné avec le plaignant et transmis par les services de gendarmerie ou de la police nationale aux opérateurs de téléphonie mobile (VINI et VODAFONE). Le numéro IMEI du boîtier est indispensable à cette opération.

Comment obtenir le numéro IMEI d’un boîtier de téléphone ?

Il suffit de taper sur le clavier *#06# et un numéro composé de 15 chiffres apparaît sur l’écran du téléphone, il s’agit du numéro IMEI qui correspond au boîtier de téléphone.

C’est ce numéro qu’il faut conserver et communiquer lors du dépôt de plainte pour effectuer le blocage.

Cette mesure rendra inopérables en Polynésie française les téléphones volés.

De plus, ces numéros de boîtiers seront insérés dans le fichier des objets volés et signalés, permettant d’effectuer des vérifications ultérieures lors des enquêtes diligentées et d’identifier d’éventuels voleurs ou receleurs…

Le vol simple est prévu par l’article 311-1 du code pénal et réprimé par l’article 311-3 du même code qui prévoit trois ans d’emprisonnement et près de 5.4 millions de Fcfp d’amende.

Le vol accompagné d’une circonstance aggravante (violences, pluralité d’auteurs par exemple) est prévu par l’article 311-1 du code pénal et réprimé par l’article 311-4 du même code qui prévoit cinq ans d’emprisonnement et de près de 9 millions de Fcfp d’amende.

Le recel est prévu et réprimé par l’article 321-1 du code pénal qui sanctionne de cinq ans d’emprisonnement et près de 45 millions de Fcfp d’amende.

Les appareils APPLE

Par ailleurs, les appareils de la marque APPLE (IPhone, Ipad, Ipod) disposent de fonctions permettant de :

  • Localiser le téléphone en temps réel en cas de vol (LOCALISER MON IPHONE).
  • De verrouiller l’écran à distance et d’afficher un message et de suivre les déplacements de la personne en possession de l’appareil

Simple à mettre en œuvre par le propriétaire, cela permet aisément et rapidement aux enquêteurs de localiser avec précision l’appareil en cas de vol et d’interpeller le ou les auteurs.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close